Appel des femmes pour l’arrêt de la violence et pour la paix en Centrafrique

 
Dans le cadre de la célébration de la journée de la femme de cette année, les femmes centrafricaines ont lancé le jeudi dernier un vibrant appel à la paix et à l’arrêt des violences dans leur pays.
 
Je vous propose de lire l’extrait du cri de détresse de ces mamans que j’ai trouvé sur le site officiel de PINUD en République centrafricaine.
 
 

Enfants  de  Centrafrique !  Filles  et  fils  de  Centrafrique !  Pères  et  Mères !  Chrétiens, Musulmans, Créatures de Dieu !

Nous, vos mamans, vos mères et vos épouses.  En prélude à la Journée internationale de la Femme, de l’année 2014.   Après toutes les violences que nous avons vécues ensemble, nous vous  interpellons  sur  la  situation  sécuritaire  et  humanitaire  de  notre  chère,  unique  et indivisible pays, la RCA qui est le Cœur de l’Afrique.

En cette occasion, nous, Femmes centrafricaines, disons :

NON à la guerre ;

NON à la violence ;

NON à la destruction des vies humaines et aux pillages ;

NON à l’impunité !

Nous disons :

Oui au respect des Droits Humains;

Oui à la Justice;

Oui au Pardon;

Oui à l’Unité Nationale;

Oui à un retour définitif de la sécurité sur toute l’étendue de notre territoire.

Aujourd’hui,  nous  femmes  centrafricaines,  par  ma  modeste  voix,  nous  disons  « Singuila Mingui » au Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Ban Ki Moon, qui nous a tous appelés à la paix dans notre propre langue, le sango. Nous lui disons notre détermination à œuvrer sans relâche pour un retour définitif de la paix dans notre cher pays.

Que vous soyez à l’Est, à l’Ouest au Nord ou au Sud, en Centrafrique ou à l’étranger. Venez tous !            Joignez  vous  à  nous  et  plaidons  pour  une  paix  définitive  en  RCA,  pour  la réconciliation nationale et la cohésion sociale entre tous les centrafricains sans distinction.

Nous,  vos mères, vos filles, vos sœurs, nous croyons fermement qu’à l’issue de cet appel, chacun de nous prendra conscience et reviendra à la raison pour la reconstruction de notre beau pays et l’avenir de nos enfants.

Vive la solidarité entre toutes les femmes !

Vive La RCA unie, indivisible prospère et paisible !

Les Femmes de Centrafrique!

Rappelons que dernièrement, plusieurs personnalités  parmi lesquelles  Yaya Touré, Angélique Kidjo et Lilian Thuram, ont joint leurs voix à celle de Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, pour appeler les Centrafricains à déposer les armes et construire la paix dans leur pays.
 
Espérons que ce énième message sera entendu par les protagonistes pour que la paix tant attendue revienne en RCA.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *