Catherine Samba PANZA au Congo: première visite, premier incident

Catherine Samba-Panza à droite répondant à la presse en compagnie de Dénis Sassou Nguesso.  (crédit photo: adiac-congo.com)

Catherine Samba-Panza à droite répondant à la presse en compagnie de Dénis Sassou Nguesso.
(crédit photo: adiac-congo.com)

 

Mon cœur saigne quand je regarde la photo de la visite officielle de la présidente de transition Catherine Samba PANZA  chez son homologue Congolais Dénis Sassou-Nguésso.  Etant Centrafricain, je suis indigné de constater que les congolais aient mis un drapeau fictif à la place de celui qui est censé être l’emblème de mon pays lors d’une conférence de presse. Sur le drapeau ci-haut, ils ont mis inversement la couleur jaune à la place de vert (ça devient « bleu, blanc, jaune, vert, barré de rouge »).

 

Pour la gouverne de ceux qui ne le savent pas, le drapeau centrafricain comporte quatre bandes horizontales de largeurs égales, et de couleurs bleue (en haut), suivi de blanc, vert et jaune, avec une bande verticale rouge au centre; une étoile jaune à cinq branches est figurée du côté de la hampe, sur la bande bleue comme montre la photo ci-dessous:

 

Le drapeau centrafricain

Le drapeau centrafricain

 

A mon avis, il s’agit d’un incident diplomatique dû à un manque de sérieux dans l’organisation de cette visite. Même si le service protocolaire de la présidence du Congo manque de vigilance, cela ne devrait pas échapper au contrôle de la représentation centrafricaine.  C’est un manque de respect à la dignité d’un pays (voisin en plus) et  envers tout un peuple. J’espère que les autorités centrafricaines vont demander des explications à l’Etat Congolais sur cette erreur grossière.

 

Cliquer sur ici pour en savoir plus sur la première visite officielle de Catherine SAMBA PAZA.

Merci de lire également les défis qui attendent Catherine Samba-Panza.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *