Il faut savoir pardonner

On ne peut pas avoir la paix dans un pays sans que l’esprit de pardon y prévale. En d’autres termes, le pardon est un pas considérable vers la paix. Je lance ce vibrant message à mes chers compatriotes centrafricains et tous ceux qui vivent dans des pays en crise ou qui souhaitent retrouver leurs forces intérieurs autrement la paix du cœur.

Très chers compatriotes, votre vie est pleine d’activités mobilisant la force physique ou morale combats et d’efforts. Sachez bien que chaque jour, même si vous ne vous en rendez pas compte, vous vous rapprochez de vos objectifs. Mais attention! Vous pouvez avoir un ennemi capable de détruire sans pitié tout ce que vous avez construit avec tant de sacrifice. Je veux parler du ressentiment. Le ressentiment, c’est comme boire soi-même un poison pour essayer d’empoisonner l’autre.

Au moment où la douleur la plus vive s’estompe, la rancœur s’installe. Elle s’envenime, comme une plaie ouverte qui ne veut pas guérir.

Le ressentiment est un monstre. Il peut avoir les proportions que vous lui donnez: vous pouvez l’alimenter de vos pensées et de votre auto-compassion. Plus il se développe, plus votre vie en est affectée.

On dit souvent que celui qui ne pardonne pas s’isole de plus en plus, sa rancœur l’empêche de goûter pleinement les fruits de la vie. Avec la rancœur, tout devient négatif, comme embrumé par le tourment de l’amertume.

Tout ce qu’obtient celui qui se venge, c’est de fixer à jamais sa douleur dans son subconscient.

La meilleure vengeance, c’est de « laisser tomber », de poursuivre sa route, de se débarrasser du poids de la rancune et de continuer à se construire au lieu de se laisser détruire. Oui, cela est possible!

Le pardon est un cadeau que vous vous faites à vous-même pour cette nouvelle année.

C’est un cadeau de paix, de cohésion sociale et un soulagement. C’est la décision de regarder la lumière au lieu de l’obscurité, de vous diriger vers cette lumière, vers le meilleur de vous et de votre vie.

Libérez-vous, soulagez-vous du poids, pardonnez. Car pardonner, c’est « libérer votre mémoire afin d’y introduire des données nouvelles ».

Votre vie vaut beaucoup plus que la rancœur et le ressentiment.

Vive la paix, vive la réconciliation!

À propos de l'auteur

Odilon Doundembi

Un jeune proactif, en perpétuelle quête du savoir qui aime partager tout ce qu'il a au fin fonds de lui. Il aborde les faits de sociétés, les histoires d’intérêt humain, le respect de la dignité humaine, l'entrepreneuriat, l'environnement et bien sur les NTIC. Bref, il traite tout ce qui concourt au développement de l'Afrique à l'Africaine comme indique le nom du site. Cliquez sur la page "A propos" pour en savoir plus sur l'auteur!

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *