Rapport de formation sur la Protection (2ème partie): Violence Basée sur les Genres (VBG)

 

Il s’agit de la Violence qui est dirigée contre une personne sur la base du genre ou du sexe. Elle inclut les actes qui infligent un préjudice ou une souffrance physique, mentale…

Le concept Genre désigne les caractéristiques sociales assignées aux hommes et aux femmes. Inclut les rôles, les statuts et les relations de pouvoirs dans toutes sociétés ou cultures. Le genre est le résultat d’un apprentissage et est donc susceptible de changer.

Concepts clefs

Violence : préjudice physique, émotionnel, social ou économique. Certains actes violents font intervenir le secours à la force.

Abus : mauvaise utilisation de l’autorité par laquelle l’auteur s’assure et/ou maintien le contrôle de la personne abusée ou l’avantage sur celle-ci, en utilisant ou en causant un préjudice physique psychologique ou en incitant à la crainte de ce préjudice.

Contrainte : force ou tenter de force une autre personne à se comporter contrairement à sa volonté par l’utilisation de la menace de l’instance verbale, de la manipulation, de la tromperie, des attentes culturelles ou du pouvoir économique.

Pouvoir : lorsqu’il est utilisé pour dominer, le pouvoir impose des obligations des restrictions et des interdits de la vie.

Consentement : choisir en connaissance de cause, accepter librement et volontairement de faire quelque chose (s’il y’a consentement, autrement dit lorsqu’il y’a 2 parties ou 2 personnes qui s’entendent).

 

DIFFERENTS TYPES DE VIOLENCES

Violence sexuelle : viols, viols conjugales, abus sexuels à l’encontre des enfants.

Violence physique : agression, le fait de battre ou de se faire battre, le fait d’être frappé de coups de poings.

Violence socio-économique : discrimination, exclusion…..

Violence affective et psychologique : mauvais traitement, humiliation, discrimination, manque d’affection….

AUTEURS DE VBG

  • Partenaires intimes (Mari, Amis);
  • Membres de la famille;
  • Parents proches;
  • Force de sécurité.

PERSONNES A RISQUE

  • Femmes seules;
  • Femmes seules chefs de famille;
  • Enfants non accompagnés.
  • Enfant chef de ménage.

CONSEQUENCES DE VBG

Cesconséquences sont basées sur les domaines sanitaire (maladie, rapports douloureux), psychologique  (dépression, colère, crainte…), juridique (absence de réparation pour les survivants/victimes), et le domaine de la sécurité (crainte, menace…).

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *