RCA : pourquoi tant de pénitence?

Une fois de plus le monde pleure avec la République centrafricaine pour les problèmes et les souffrances et décès malheureux de beaucoup d’innocents. Mais pour combien de temps la RCA sera-t-elle un théâtre de guerre et un lieu de détresse ?

  • Cela fait belle lurette que l’on cherche tant bien que mal à négocier aux rebelles mêmes ceux qui ne sont de nationalité centrafricaine.  Quel est le résultat escompté ? Tout le monde le sait.  Certains chefs rebelles sont  officiellement favorables au DDRR afin de profiter de la manne qui en découle mais officieusement ils règnent encore en maître sur le territoire qu’ils contrôlent pour s’enrichir au dos de l’impuissant Etat centrafricain.
  • Bien que notre pays regorge de grandes ressources naturelles (diamants, or, uranium, pétrole, etc.), nous sommes l’une des nations les plus pauvres et les moins développées en Afrique. D’autres nations s’emparent et emportent nos riches gisements minéraux et elles nous laissent sans rien.
  • Bien que nous ayons accédé à l’indépendance depuis plus de cinquante ans, notre indépendance est de papier. Notre pays est encore fortement tributaire de nos maîtres coloniaux.
  • Nous avons une grande masse de terre agricole, mais, hélas la forêt est en grande partie non cultivée et envahie par les mauvaises herbes. Pendant ce temps, nos gens vivent dans une pauvreté extrême!
  • Nous sommes peu nombreux, mais nous ne nous aimons pas les uns les autres. Pourquoi nous combattons-nous et tuons-nous les uns les autres?
  • Nous ne connaissons pas l’amour du prochain, le « centro » n’est pas solidaire, mais plutôt ethnocentrique.
  • Nous ne pardonnons pas à autrui du fond du cœur; Le centro cultive la haine, la vengeance et la médiocrité; Là, il faut chercher à comprendre en profondeur ce qui est à l’origine de cette mentalité pour pouvoir le combattre afin d’éviter de faire du surplace.
  • Notre orgueil et notre malhonnêteté font que nous ne reconnaissons pas nos erreurs et fautes antérieures;
  • Au lieu de la paix dans notre pays, nous avons des épisodes répétés de combats et de sang versé. Pourquoi ces choses sont ainsi ?
  • A chaque fois, on implore le pardon du peuple, mais sans tenir compte de sa souffrance, son malheur (Il faut penser aux rescapés des tueries qui meurent à petits feux dans les sites de déplacés).
  • Beaucoup de jeunes de tout genre s’activent tant sur les réseaux, les médias que sur le terrain pour lancer des messages de paix et de surtout demander la restauration de sécurité d’antan…Ces messages n’atteignent pas les cibles ? Est-ce un fait exprès ?

C’est la raison pour laquelle notre pays est toujours en deuil.

C’est la raison de la violence dans le pays.

C’est la raison de l’insécurité que nous voyons partout.

C’est pourquoi nous sommes pauvres et désolés dans un pays immensément riche.

C’est pourquoi d’autres nations emportent notre diamant et l’or et d’autres ressources naturelles.

C’est pourquoi le sang est versé au quotidien dans le pays.

Jusqu’à quand la MINUSCA et les autorités centrafricaines vont-elles laisser couler le sang et les larmes des pauvres citoyens ? Mon ami Baba Mahamat m’avait répondu en ces termes : « Dieu seul sait ».

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *