Violences faites aux femmes

#EcoutezMoiAussi, je dis non à la culture du silence face aux violences basées sur le genre

Affiche de la campagne (photo : Odilon Doundembi)

Dans tous les coins du monde, les femmes et les enfants sont les principales victimes des violences basées sur le genre. Chacun de nous peut en être témoin ou complice, à cause de notre ignorance, de l’inaction et du silence surtout. Les journalistes doivent prendre connaissance de la situation en profondeur afin d’agir promptement en faveur des femmes et des enfants vulnérables.

Le cauchemar d’une vendeuse de légumes à Bangui

Il était 4h du matin quand une dame, vendeuse de légumes partait acheter ses marchandises. Deux jeunes empêtrant la même voie que elle, l’ont apostrophé « tantine ». A peine qu’elle s’arrête, elle reçoit un coup de gifle « kpaï » (c’était non loin de chez moi).