La galère des enfants en Centrafrique

Les enfants de la RCA font face à de nombreux problèmes au quotidien. Dans cet article j’ai choisi de mettre l’accent sur les problèmes les plus probants qui empêchent ces enfants de jouir de leur liberté convenablement.
unicef.frLa misère dans laquelle la majorité de la population centrafricaine vit ne permet pas aux familles de répondre aux besoins nécessaires à leurs enfants. Le minimum des choses que l’Etat puisse faire réside dans la protection de ces enfants contre la violence, car la République centrafricaine fait partie des premiers pays à avoir ratifié la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (Cide). Or, malgré sa promesse, le pays doit faire face à la situation de crise humanitaire qui a un impact très négatif sur les enfants.
  
Le rapport de Humanium, une ONG internationale de parrainage d’enfants engagée à mettre fin aux violations des droits de l’enfant, démontre que la pauvreté engendre des répercussions extrêmement graves sur l’accès des enfants à une alimentation saine,  aux  services de santé  , à l’éducation…
  
Droit à la santé
 images (5)Le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans reste toujours très inquiétant, en République centrafricaine. En effet, en raison d’un système d’assainissement inadéquat, d’un manque d’eau potable et d’une absence de services de santé dans les régions rurales, 171 enfants sur 1 000 décèdent encore chaque année. Cela s’est accentué avec le déplacement des populations qui ont fui leurs maisons à cause de l’insécurité pour se réfugier dans des camps de fortune…
 
Le taux de prévalence du VIH est également très préoccupant dans le pays. Généralement, les jeunes Centrafricains ont été infectés par la transmission du virus de la mère, après des violences sexuelles ou des transfusions sanguines non sécurisées. Mais avec la situation que traverse le pays, le risque de contamination est élevé. Le sida est devenu, en République centrafricaine, non seulement un problème de santé, mais également un problème économique et social.
 
 Droit à l’alimentation
 images (2)La malnutrition reste un problème grave. En effet, 38 % des enfants souffrent de malnutrition chronique et 10 % de malnutrition aiguë, selon ce même rapport. En raison de la pauvreté du pays, les familles n’ont pas les moyens de se nourrir convenablement. Cette alimentation inadaptée entraîne, bien souvent, des insuffisances pondérales ainsi que d’importants problèmes de croissance.
  
 
Droit à l’identité
 L’annonce des naissances aux autorités a fortement diminué. Le coût des enregistrements, les différentes crises militaro-politiques et l’absence des services d’état civil dans certaines régions sont autant de facteurs qui freinent les familles à enregistrer la naissance de leurs enfants.
 Or, il faut savoir que sans certificat de naissance, le droit d’identité des enfants n’est pas respecté. En effet, ils ne sont pas reconnus en tant que membres à part entière de la société et ne peuvent pas faire valoir leurs droits. Ils apparaissent dès lors comme invisibles aux yeux de la collectivité.
 Par ailleurs, les enfants, qui n’ont pas été enregistrés, ne sont pas protégés contre les abus, tels que le travail forcé, la prostitution, les mariages précoces, le trafic, la traite, etc.
 
 Droit à l’éducation
 educatipnDans les régions du pays, des milliers d’enfants fréquentent des « écoles de brousse » rudimentaires. Le secteur éducatif est touché par une pénurie d’enseignants qualifiés et d’infrastructures adéquates. Quelques volontaires décident d’aider les enfants moyennant un maigre salaire qui des fois émane des cotisations parentales, toutefois, beaucoup de parents ont peur d’envoyer leurs enfants à l’école en raison de l’insécurité qui règne toujours dans le pays. Même dans certains coins de la capitale, les enfants ont cours dans des salles improvisées. Par conséquent, les disparités en termes d’accès et de qualité s’accentuent.
 
Enfants déplacés
images (3)Suite aux insécurités et aux violences qui persistent en RCA, les enfants déplacés de façon interne font face à d’importants problèmes de protection (enlèvement, viol, etc.). Ces enfants ont besoin urgemment de nourriture, de logement, d’eau, etc.
 
Par ailleurs, ils sont contraints de travailler pour subvenir à leurs besoins essentiels. Ils évoluent de ce fait dans des conditions de vie très pénibles.  
Nombreux sont les enfants issus de la communauté musulmane qui sont obligés de quitter le pays avec leur parents malgré eux pour des raisons de sécurité.
 
Enfants soldats
 Enfant soldat de l'ex séléka

Enfant soldat de l' »ex »-seleka Crédit photos: google et  unicef.fr

Dans l’ensemble du pays, de nombreux groupes armés sévissent et terrorisent les communautés; un grand nombre d’enfants sont enlevés.
 Leur droit à l’éducation est également compromis ainsi que  leur bien-être à court terme comme à long terme.
 
Les garçons centrafricains sont entraînés à l’emploi des armes, avec lesquelles ils sont contraints de commettre des atrocités : pillages, incendies, assassinats, etc. Les filles, quant à elles, sont forcées de faire les travaux domestiques. Il arrive également qu’elles soient données en tant qu’esclaves sexuelles aux commandants.
 #ProtégezLaPopulationEnRCA, si on veut vraiment aider les enfants à s’épanouir…

2 Commentaires

  1. Tu sais Odilon, c’est ce qui me rende encore plus triste dans cette crise. Les innocents comme toujours, écopent. Ils paient le prix des égoïsmes des ainés, parents et autres. J’ai bien envie de leur demander si on observe le regard de ces petits innocents avant d’agir. Il faut cesser ces horreurs, cette guerre qui n’apporte au fond, aucune gloire, aucune reconnaissance!

    1. Oui, tu as parfaitement raison Josiane. Ces gens doivent arrêter de mettre la vie des pauvres innocents en danger pour des raisons égoïstes. Il y’a ni gagnant ni perdant dans cette guerre. C’est vraiment une honte pour l’Afrique. Merci à toi!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE