Centrafrique: les footballeurs ont offert un instant de bonheur au peuple

Article : Centrafrique: les footballeurs ont offert un instant de bonheur au peuple
Étiquettes
22 décembre 2013

Centrafrique: les footballeurs ont offert un instant de bonheur au peuple

Crédit photo: radiondekeluka.org

Les Fauves du Bazoubangui, la sélection nationale centrafricaine ont su gardé le moral malgré leur arrivée à l’improviste au Gabon et malgré la situation dégradante ( violences intercommunautaires ) du pays.

Tout le peuple, chrétiens ou musulmans que ce soient , était derrière l’équipe nationale de football lors du tournoi des pays membres de la CEMAC (Communauté Economiques et Monétaires de l’Afrique Centrale). Ce soutien a permis aux Fauves d’illustrer leur talent en s’imposant devant le Tchad, le Congo et surtout les Lions A’ du Cameroun sur le score de 9 buts à 8 après des séances de tirs au but, après que le temps réglementaire se soit soldé par 2-2 afin de se qualifier en finale.

La Centrafrique a malheureusement perdu la finale face au Gabon de Daniel Cousin sur le score de 2-0.

Vive=ien Mabidé après but face à Atlético Mineiro de Ronaldhino
Vivien Mabidé après son but face au Brésilien d’Atlético Mineiro (crédit photo; bbc.co.uk)

D’autres fauves évoluant dans des championnats étrangers, ont eux aussi donné la joie à tous centrafricains. Il s’agit entre autres de Vivien Mabidé qui a inscrit le troisième but de Raja de Casablanca face à Atlético Mineiros de Ronaldinho, dans le temps additionnel,(94e). Ce joueur de 25 est particulièrement touché par la crise centrafricaine selon l’interview qu’il a accordée à bbc, avant la final de la coupe du monde des clubs qui se jouait au Maroc: « Mes parents sont dans un camp de réfugiés à Bangui, mes frères sont dispersés, donc Dieu m’a donné de quoi jouer ce match là ».

« J’ai des contacts avec eux et avec mon beau-frère. Ils me disent qu’ils ne sont pas dans la situation la meilleure, mais ils prient pour que tout aille bien pour moi. Je laisse tout entre les mains de Dieu »

 Le capitaine emblématique des Fauves Euloge Enza-Yamissi s’est aussi illustré en remportant avec son club Valencienne, le matche d’ouverture de la 19e journée de Ligue 1 face à Monaco.

Crédit photo: lequipe.fr (Enza-yamissi avec le drapeau centrafricain au bras)
Crédit photo: lequipe.fr (Enza-yamissi avec le drapeau centrafricain au bras)

Il convient de rappeler que l’équipe nationale centrafricaine est composée de chrétiens et de musulmans. Ces deux communautés avaient toutes la même ambition: sauver l’honneur de la RCA. Il est donc, inutile de prôner la haine et la vengeance dans ce pays déjà ravagé par des exactions de tout genre.

Vivement, que la paix reviennent en Centrafrique!

Partagez

Commentaires