Côte d’Ivoire-Culture: à la découverte de Selikalakaha

Article : Côte d’Ivoire-Culture: à la découverte de Selikalakaha
22 septembre 2019

Côte d’Ivoire-Culture: à la découverte de Selikalakaha

A Sélikalakaha, un village situé au nord de Côte d’Ivoire, les jeunes ont mis en place une association dénommée Association des Jeunes et Amis de Sélikalakah (AJAS). Celle-ci œuvre pour le développement dudit village dans tous ses aspects.

C’est dans cette optique qu’elle a organisé la 6ème édition de sa semaine socioculturelle et sportive à Séliakala (Commune de Tafiré). L’événement s’est produit du 02 au 08 Septembre 2019.

 Madame Yeo K. S. Naminata

La marraine  de l’évènement…

Mme Yeo Kignaman Soro Naminata, cadre de la localité, a répondu présente à l’appel des jeunes pour parrrainer la journée culturelle et sportive. Cette dame au grand cœur a l’habitude de soutenir tout ce qui concourt au vivre ensemble, à l’amour du prochain, et la cohésion sociale.

Parlons de l’événement en question...

Sachant qu’aucun succès n’est possible qu’avec l’accompagnement des sages ;
Sachant que tout succès dans un village passe nécrssairemnt par la bénédiction effective des siens (ancêtres) ;
Les manifestations culturelles ont commencé par une libation. Il s’agit d’un élément important dans la tradition du Tagbana de Sélikala.
La Libation consiste non seulement à demander l’autorisation de manifester aux ancêtres mais aussi les associer à la fête du village sans toutefois oublier de demander leurs protections.

Les images ci-dessous en temoignent.

Libation lors de la 6e édition de la semaine culturelle de Selikalakaha

Cette libation se subdivise en deux étapes: celle du chef de village qui est fait par un membre bien précis de la famille royale et celle des propriétaires des terrains appelés chef de terre. Un simple membre de famille peut effecter cette étape, mais seulement en présence de plusieurs villageois.

Après la demande de bénédictions et l’autorisation de fêter, les Jeunes et Amis(es) de Sélikala ont procédé au nettoyage de leur cadre de vie, pour dire qu’il faut un environnement sain et propre afin de garantir une bonne santé aux Selikapilés (traduction littérale : population de selikala).
C’est dans une ambiance conviviale que cette première journée a pris fin.

Crédit photos: Ahmed Touré SIE

La semaine culturelle de Selikalakah s’est terminée en apothéose avec la musique et le sport. Les participants se sont régalé avec la danse de réjouissance au rythme des sonorités du nord de la Côte d’Ivoire. La soirée a pris fin très tard dans nuit du jeudi 5 Septembre.

Remise de dons (Cc Ahmed Touré SIE)

La cérémonie de cloture a eu lieu samédi après une serie de manifestations sportives. Il y avait une épreuve de marathon, des matchs de galas, la finale de football (maracana), la remise de dons aux personnes du 3ème âge suivie de la récompense des meilleures élèves de l’EPP Sélikala et enfin le bal poussière.

Partagez

Commentaires

Coulibaly Adama
Répondre

Selikalakaha Renaissance

Sie
Répondre

Merci d avoir associé votre image à cet événement. Merci à toi sie Ahmed pour la promotion de selikalakaha.

Aly
Répondre

Bravo, je suis bluffer.
Désormais on va te donner un nom Tagbana.

Odilon Doundembi
Répondre

Merci pour le compliment. Ce serait un honneur alors.

COULIBALY PIE
Répondre

Wahou ! Je ne m'attendais pas à voir une telle surprise si je pourrais qualifier cette publication ainsi ,mais j'avoue que c'est énorme et merci encore

Odilon Doundembi
Répondre

Merci beaucoup très cher Coulibaly! Bien de choses à toi.